« Le sens inverse des aiguilles d’une montre | Page d'accueil | La pollution sonore des plateformes »

jeudi, 12 juillet 2012

La crème solaire rend les poissons anorexiques

Une étude suédoise a mesuré l'impact sur le régime alimentaire des poissons des nanoparticules de crème solaire, corps minuscules inférieurs à 1 milliardième de centimètre. Ces nanoparticules possèdent une propriété physique particulière : une fois dans l'organisme, elles agrègent autour d'elles des protéines indispensables au traitement des lipides. Un poisson qui a ingèré des nanoparticules présentes dans la crème solaire ne gère plus ses réserves de graisses correctement.

poissons,développement durable,santé,environnement,nanoparticules,nanotechnologie,lipides,bio,solaire

Selon Stéphane Hénard Responsable de l'aquariologie au Centre national Nausicaa, les poissons n'assimilent plus les graisses ingérées qui sont neutralisées par les nanoparticules au lieu d'être stockées. Ces poissons n'ont plus d'énergie, cessent de chasser et maigrissent progressivement.

Une alternative possible : utiliser des crèmes solaires bio sans nanoparticules. Mais la fabrication des crèmes bio est compliquée et coûteuse car les nanoparticules favorisent l'application de la crème.

Plus d'information sur le site quoi.info

Commentaires

Et si les hommes ne savaient pas ça!!! Le seul problème est qu'il s'en moque de la nature.

Écrit par : sushis paris | jeudi, 12 juillet 2012

nous somme les seuls responsable de la dégradation de la nature ou de sa survie.

Écrit par : operateur mobile | vendredi, 13 juillet 2012

Écrire un commentaire