Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La consommation mondiale de charbon progresse | Page d'accueil | Le retour de Tara à Lorient »

dimanche, 01 avril 2012

Des éruptions solaires de plus en plus fortes

Dès le 2 mars 2012, l'observatoire spatial euro-américain d'étude du Soleil et de l'héliosphère (SOHO) a détecté une nouvelle région particulièrement active sur le Soleil. Celle-ci a donné lieu à trois éjections de masse coronale qui ont atteint directement la Terre, heureusement protégée par sa magnétosphère.

soleil,astronomie,planète,nasa,atmosphère

Les 5, 6 et 8 mars 2012, des éruptions solaires ont émis d'énormes nuages de plasma magnétisés dans l'espace interplanétaire à des vitesses inhabituellement rapides : jusqu'à plus de 2000 km/s. La tempête du 8 mars 2012 a été classée G3 (forte) sur une échelle de 1 à 5. La fréquence et l'ampleur de ces phénomènes sont en effet amenées à croître à l'approche du prochain pic d'activité solaire, aux alentours de 2013.

L'éruption solaire du 6 mars 2012 a été enregistrée par le Solar Dynamics Observatory (SDO). Une des caractéristiques les plus spectaculaires est l'ondulation de la surface du Soleil, conséquence de la puissance de l'éruption. Les ondes se sont propagées sur toute la surface du soleil avec des vitesses de 450 km/s. Le film de la NASA montre deux vagues distinctes. La première semble se propager dans toutes les directions, la seconde est plus limitée, se déplaçant vers le sud-est. © NASA/SDO/AIA
 

Commentaires

Bonjour !

et merci pour ces belles images visibles par des amateurs : on m'a fait croire qu'elles étaient confidentielles !!!

Écrit par : Jean-Louis | dimanche, 17 juin 2012

Écrire un commentaire