Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La surconsommation liée à l'innovation | Page d'accueil | Et si on mangeait les emballages »

mercredi, 26 décembre 2012

Com­pétition et émulation ?

Interview d'Albert Jacquart par Sud Ouest Dimanche

Quelle distinction faites-vous entre com­pétition et émulation ?

La compétition, c'est « je ». Je cours contre vous, vous courez plus vite que moi. Cela me désole. Comme je veux arriver premier, j'en prends tous les moyens, y compris la tricherie. C'est cela, la compétition. C'est vouloir l'emporter sur l'autre, ce que fait presque sans y penser la société d'aujourd'hui.

sport,sciences humaines,sciences


L'émulation, c'est je cours avec vous, vous arrivez plus vite que moi et loin d'en être désolé, j'en suis tout heureux car vous avez des leçons à me donner sur ma façon de courir. L'émulation, c'est être content d'être dépassé par l'autre dans l'espoir qu'il vous ouvre des possibilités nouvelles. C'est l'exact opposé de la compétition.

Tout le reste découle de cette dis­tinction. Ce que je cherche, ce n'est pas d'être meilleur que l'autre, ce qui n'a aucun intérêt, mais d'être meilleur que moi-même, ce qui est merveilleux.

Pour lire l'article complet sur le site terresacree.org

Écrire un commentaire